Montpellier : Christophe Cour lance sa campagne pour les Municipales

Christophe Cour, entouré de plusieurs citoyens de divers quartiers de la ville de Montpellier, celui qui était adjoint aux côtés de Philippe Saurel, il y a encore quelques mois, lançait jeudi 25 septembre sa campagne pour les prochaines échéances municipales de mars 2020. Calme, prolixe, mais déterminé à réussir son coup. Ce qu’il faut en retenir.

Il n’y avait pas foule au « Dôme », bar du cœur de ville de Montpellier. Christophe Cour ne le remarquait même pas en démarrant son point presse. Il était venu présenter les points cardinaux de cette campagne, la première qu’il lance en tant que chef de file.

« L’amélioration du cadre de vie, la sécurité au quotidien, la propreté et l’emploi » seront les priorités de la liste de cet ex Saurélien. Le candidat assume donc d’écarter l’éducation et le sport, pourtant incontournables priorités du mandat du (très probable candidat) et maire sortant Philippe Saurel, au cours de l’actuelle mandature.

Soucieux de ne « pas tout décider, seul, dans un bureau », celui qui dirige un commerce dans l’hypercentre de la ville, a voulu s’entourer de « gens qui vivent le terrain au quotidien ». Et pour cause, présents à ses côtés, pas moins de 6 citoyens ont successivement pris la parole pour confirmer leur volonté de diriger la ville aux côtés de Christophe Cour, sans toutefois préciser leur place sur la future liste électorale.

Pour l’heure, aucun chiffre n’a filtré. Le candidat s’est limité à annoncer pêle-mêle les axes majeurs de son mandat, s’il venait à être élu, en évitant soigneusement de dire les chantiers prioritaires concrets dans son action et les finances qu’il accorderait à ces derniers.

Soucieux de maitriser sa communication, il y a fort à parier que les annonces et les chiffres viendront lors de prochains points presse. Pas pressé par le temps, Christophe Cour a bien compris qu’en se lançant avant les autres, il pouvait ainsi gérer son temps et le temps de la campagne comme bon lui semble.

Interrogé sur l’avancée de la composition de sa liste, Christophe Cour a conclu en certifiant « qu’une quinzaine de noms » la compose pour le moment. Arrivée tardivement, l’actuelle élue métropolitaine réputée proche du parti « Les Républicains », Catherine Dardé a participé à la fin de la conférence sans toutefois répondre aux questions des journalistes présents.

 

par : Charles Dos Santos

Montpellier : Salon du Vintage les 5 et 6 octobre 2019.

Les 5 et 6 octobre 2019, la 8ème édition du salon du vintage au corum de Montpellier.

cette 8ème édition sera 100% vintage, tournée vers l’écologie, la récup’. Tout ce que vous y trouverez aura plus de 20 ans. Nous y retrouverons les espaces restauration, détente et des ateliers DIY mais aussi d’autres surprises et des animations. Vous pourrez également retrouver un fleuriste et des décorations en fleurs séchées,un espace pour redécouvrir les flippers d’antan.

Les visiteurs pourront chiner du mobilier, des vêtements et des accessoires vintage d’exposants venus de toute la France. Enfin, les animations permettront aux visiteurs de profiter pleinement du salon, tout comme l’espace de restauration.

Se rendre au salon :

  • Bus Ligne 6 & 7 Peyrou
  • Tramway Lignes 1 – 2 – 4 arrêt Corum
  • Parking de la Comédie et du Corum

Grève TAM : des perturbations sur le réseau TAM

En raison d’un mouvement de grève nationale le mardi 24 septembre, des perturbations sont à prévoir sur certaines lignes du réseau TaM.

• Lignes de tramway : faibles perturbations
• Les lignes de bus desservant la ville de Montpellier (6, 7,
8, 9, 10, 11, 12, 14, 15, 16, 19, 51, 52 et La Navette) : faibles perturbations
• Les lignes de bus 23, 24, 25 et 26 : les prévisions decirculation sont consultables via ce lien : https://bit.ly/2LsjHk5
• Toutes les autres lignes du réseau TaM circuleront normalement.